Logiciels libres en géomatique au Québec

From OSGeo Wiki
Jump to: navigation, search

Par domaine d'application :

Projets avec une forte présence québécoise

GeoPrisma

GeoPrisma est un projet 100 % québécois (sociétés à l'origine de GeoPrisma : Boréal - Informations Stratégiques, MapGears et Nippour Géomatique) qui est à la fois un gestionnaire d'accès aux données (par un proxy) et un générateur d'interface usager qui bâtit des applications de cartographie web dynamiquement en fonction des accès tant aux données, services qu'aux outils cartographiques. Pour plus d'information, voir le site d'accueil : http://geoprisma.org

Chameleon

Chameleon est une application de cartographie web pour visualiser et faire des traitements simples sur des données diffusées par MapServer et ses normes WMS. Le ministère de la sécurité publique utilise cette application pour permettre aux utilisateurs d'interagir avec les données cartographiques. Chameleon est appuyée par l'équipe de développement de la compagnie Mapgears de Saguenay.

ogr2gui

Une application ogr2gui est en développement en ce moment à la compagnie Inventis de Trois-Rivières. Elle fournit une interface graphique au dessus de l'utilitaire ogr2ogr de conversion de formats de données spatiales, issu de la bibliothèque « Geospatial Data Abstraction Library » (GDAL). La version 0.6 est maintenant disponible. Vous pouvez télécharger l'application ou le code source à l'adresse suivante ogr2gui.ca. Toute personne désirant s'impliquer dans le développement de l'application est la bienvenue !

geojsp

geojsp est un servelet opensource développé par Inventis à l'initiative du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (unhcr.org). Il s'agit d'un composant permettant d'ajouter la dimension géographique dans les applications d'intelligence d'affaires (geo-BI). geojsp est compilé avec le serveur SOLAP GeoMondrian et le générateur de graphique JFreeChart. Vous pouvez télécharger geojsp à l'adresse suivante geojsp.org.

Cartographie et SIG bureautique

GvSIG

GvSIG est un SIG développé en Espagne et traduit en français. Ce logiciel développé en Java est autant utilisé pour le traitement matriciel (imagerie) que vectoriel (shapefile, CAD, Oracle, PostGIS, ArcSDE). Son interface ressemble à ArcView 3.x avec des extensions comme l'analyse de réseau, le 3D et les connections OGC (WMS, WFS, WCS).

Il est en constante évolution grâce à un fort support financier de la Communauté européenne pour le développement régional. Un projet en agriculture au Québec utilise ce logiciel, il s'agit de l'application AgriMatique.

Ce projet gvSIG est entré en incubation à l'OSGeo en septembre 2007. Le site principal de gvSIG est en espagnol.

Système de Gestion de Bases de Données Spatiales

PostGIS

PostGIS) est une extension spatiale du logiciel libre PostgreSQL qui lui confère le statut de Système de Gestion de Bases de Données (SGBD) Relationnel géospatial. Il permet le stockage d'objets géographiques (vectoriels seulement, pour l'instant) et le traitement spatial dans une base de données au même titre que le SDE d'ESRI ou l'extension Spatial d'Oracle. Un site francophone existe pour de la documentation : http://www.postgis.fr. Il y a également une extension pour créer des itinéraires appelé PGRouting permettant l'analyse de réseau dans PostGIS : http://pgrouting.postlbs.org. Dans le cadre d'un projet, l'IGN (Institut Géographique National) en France a stocké plusieurs gigaoctets de données géospatiales (plus de 100 millions d'objets) dans ce SGBD, qu'il exploite grâce au logiciel SIG propriétaire GeoConcept et ce, depuis 2002.

Bibliothèques de traitement

GDAL

La Geospatial Data Abstraction Library ou GDAL est un programme avec du code brut qui permet la tranformation de données de géomatique dans plus d'une centaine de format de données autant vectoriel que matriciel. Plusieurs logiciels de géomatique (ESRI interoperability extension, FME, gvSIG, etc.) utilisent cette bibliothèque pour transformer des données en plusieurs formats (ESRI, MapInfo, PostGIS, TIF, JPEG2000, etc.).

Diffusion Web

MapServer

MapServer est le serveur cartographique le plus populaire en géomatique pour publier des données dans l'Internet. Il permet la diffusion de carte web interactive et suit les normes OGC (WMS, WFS, WCS). Il permet la diffusion de données matricielles et vectorielles basée sur la bibliothèque de traitement GDAL. Il est facile d'installation (disponible sous Windows, Linux et Mac), flexible, rapide et très documenté. Plusieurs organisations l'ont déjà testé au Québec et l'utilisent, soit le ministère de la Sécurité publique, le ministère des Transports, la Financière Agricole, le Centre d'Information Topographique de Sherbrooke (CITS), etc. Plusieurs compagnies privées au Québec participent au développement de MapServer et offrent le soutien technique aux utilisateurs. De plus, dans les programmes universitaires de Sherbrooke et de l'Université Laval, on offre des sessions techniques d'installation et de développement en MapServer dans les cours de géomatique sur le web.

MapServer est un projet en incubation soutenu par l'OSGeo.

Géo-décisionnel

GeoKettle

GeoKettle est une version de Pentaho Data Integration (Kettle) supportant la composante spatiale. Ce dernier est un des composants de la suite BI (Business Intelligence) open source offerte par Pentaho. Pentaho Data Integration (Kettle) est un outil ETL (Extract, Transform and Load) puissant dédié à l'intégration de différentes sources d'information au sein d'entrepôts de données. Cette distribution spéciale de Kettle contient des extensions qui rendent possible l'utilisation et la manipulation de données géospatiales. Comme Kettle, GeoKettle est distribué sous licence GNU Lesser General Public License (LGPL).

GeoKettle est une contribution open source faite par le groupe de recherche GeoSOA de l'Université Laval. Bien que la version actuelle de GeoKettle (v3.2.0-20090706) soit toujours une version beta, celle-ci démontre le potentiel de cet outil ETL dédié aux entrepôts de données spatiales et aux applications OLAP spatial (SOLAP).

Pour plus de détails concernant GeoKettle ou afin de le télécharger, veuillez visiter la page du projet GeoKettle (en anglais).

GeoMondrian

Description à venir ...

Pour plus de détails concernant GeoMondrian ou afin de le télécharger, veuillez visiter la page du projet GeoMondrian (en anglais).

SOLAPLayers

Description à venir ...

Pour plus de détails concernant SOLAPLayers ou afin de le télécharger, veuillez visiter la page du projet SOLAPLayers (en anglais).

Télédétection

OpenEV

OpenEV est un logiciel pour visualiser et faire des traitements simples sur des données matricielles et vectorielles. Il a été initié au départ par un programme canadien Géoconnexions. Il est très utile dans l'analyse d'images satellites et il tire profit de la librairie GDAL pour la conversion de format de données. Il est mieux de téléchager FWTOOLS que OpenEV seulement, car ce kit FWTOOLS d'outils rassemble plus de fonctionnalités et les nouvelles versions sont mises à jour plus fréquemment.

Photogrammétrie

Géo-positionnement (GPS)

Revenir à la page d'accueil du chapitre québécois.